Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

Réouverture progressive de de nos points de vente depuis le 25 mai 2020.
Nous invitons nos adhérents à effectuer leurs demandes dans leur espace personnel.
Notre plateforme téléphonique (3111) répond prioritairement aux urgences et aux séniors.

Adieu le RSI... Bonjour le régime général !

Annoncée en 2017, la disparition du Régime Social des Indépendants (RSI) a été mise en route sans tarder. Et le RSI ne survivra pas au réveillon 2019. Au 1° janvier 2020, tous ses adhérents seront affiliés au Régime Général de la Sécurité Sociale. Plus précisément, la Sécurité sociale des indépendants sera alors totalement intégrée au régime général de la Sécurité Sociale. Une page se tourne. Une nouvelle page commence ! Le site « secu-indépendants.fr » donne les réponses à toutes vos questions.

 

 

Depuis le 1er janvier 2018, la protection sociale des travailleurs indépendants n’est plus gérée par le régime social des indépendants (RSI), mais par la Sécurité sociale des indépendants, au sein du régime général de la Sécurité sociale. Une période transitoire de deux ans a permis d’intégrer l’ensemble des travailleurs indépendants au sein de l’assurance maladie, de l’assurance retraite et du réseau des Urssaf, au titre du régime général.

 

Que dois-je faire ?

Rien. Le changement d’affiliation est automatique. Votre protection sociale est inchangée. A revenus équivalents, vos cotisations ne changent pas. Vous continuez à les payer comme auparavant (Urssaf pour les professions libérales, secu-independants.fr/mes-cotisations pour les travailleurs indépendants, autoentrepreneur.urssaf.fr pour les autoentrepreneurs).

 

Et mes droits ?

Ils restent identiques. Et vous conservez des interlocuteurs spécialisés dans la protection sociale des travailleurs indépendants.

 

Et ma caisse d’assurance maladie ?

La caisse primaire d’assurance maladie de votre lieu de résidence se chargera de vos frais de santé, dès votre rattachement qui interviendra entre le 20 janvier et le 17 février 2020. Il est conseillé de mettre à jour sa carte Vitale dès réception du courriel ou du courrier de l’Assurance Maladie.

 

Et pour ma retraite ?

A partir du 1 janvier 2020, votre interlocuteur pour la retraite devient la Caisse d’Assurance Retraite de votre lieu de résidence (Carsat). Si vous êtes en profession libérale, vous continuez à cotiser auprès de votre caisse habituelle.

 

Le cas échéant, où puis-me rendre ?

À partir du 1er janvier 2020, vous pourrez vous rendre dans les points d’accueil de votre Carsat pour votre retraite ou l’Urssaf de votre région pour vos cotisations. Pour votre santé, vous serez pris en charge par la caisse d’assurance maladie de votre lieu de résidence, entre le 20 janvier et le 17 février 2020. Un courrier ou un courriel personnalisé vous informera de ce rattachement. Dès lors, vous pourrez vous rendre dans l’une des agences de l’Assurance Maladie. Pour plus d’informations sur les différentes modalités d’accueil de vos organismes de protection sociale à partir de 2020, rendez-vous sur ameli.fr, lassuranceretraite.fr et pour le réseau des Urssaf, sur secu-independants.fr ou autoentrepreneur.urssaf.fr. Des accueils communs à ces 3 organismes seront progressivement mis en place en 2020.