Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

Vélo électrique : prudence

Vélo électrique : prudence

Le vélo est le sport préféré des seniors.

Grâce aux vélos à assistance électriques (VAE), ils peuvent aujourd’hui s’adonner à cette activité plus longtemps.

Mais attention, la pratique du vélo électrique présente des dangers qui ne sont pas à ignorer.

Vélo électrique : le vélo en douceur 

Avec l’âge, les muscles et les articulations se fragilisent. Le choix d’un vélo adapté est primordial. Le vélo à assistance électrique (VAE) demande moins d’efforts aux muscles en particulier ceux du bas du corps (hanches, genoux, chevilles).

Stimulation sanguine, oxygénation, entretien des articulations, musculation douce et beaucoup d’autres bienfaits sont au programme de la pratique du vélo et du vélo électrique. 

 

Attention aux abus 

Si le vélo électrique est si pratique, il n’en reste pas moins dangereux si certaines bonnes pratiques ne sont pas appliquées. Une surestimation de ses capacités pourrait entraîner un accident plus facilement et à terme être dangereux pour soi ou pour les autres usagers de la route et des pistes cyclables.

Il peut être judicieux de modérer son effort, de rouler davantage sur des voies vertes et des pistes plates plutôt que des pentes et des routes très fréquentées, sources de stress. Il est également recommandé de ne pas forcer la priorité et de s’assurer d’être toujours vu en conservant le contact visuel.

L’assistance électrique du vélo ne faisant pas tout, il est conseillé de surveiller ses capacités physiques et ne pas hésiter à prendre des pauses de temps en temps même sur des trajets courts.

Pour éviter de se faire surprendre par la vitesse de son vélo à assistance électrique, il est préférable selon les directives de l’Union Européenne de se diriger vers un modèle dont l’assistance électrique se coupe au-delà de 25 km/h et avec une puissance électrique inférieure à 250 watts.

Bien sûr certains conseils s’appliquent que vous soyez sur un vélo classique ou électrique. Par exemple, porter un casque est un réflexe de base pour assurer sa protection en cas de chocs sur la tête. Se rendre visible auprès des autres usagers de la route est primordial en faisant usage de vêtements clairs ou de bandes réfléchissantes.

Avec tous ces conseils, le vélo à assistance électrique sera le compagnon parfait pour vos balades ou vos déplacements au quotidien ! 

 

 

>> NOS DEVIS SANTÉ PERSONNALISÉS APRÉVA

Devis Mutuelle Particuliers | Devis Mutuelle Indépendants | Devis Mutuelle Entreprises 

 

>> NOS CONSEILS SANTÉ

Conseils pour des balades hivernales en toute sécurité | Conseils pour prévenir les accidents domestiques