Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

attention FERMETURE EXCEPTIONNELLE du centre d'appels 3111 le vendredi 16 août. 

Pour toutes demandes liées à votre contrat, connectez-vous à votre espace personnel.

Bientôt les vacances ? Voici nos astuces santé ?

Du soleil, du sable, du repos : les vacances approchent à grands pas. Voici nos conseils.

 

Vous partez à l’étranger ? 

Pour éviter de ramener de vos vacances autre chose que des souvenirs agréables, les autorités sanitaires émettent quelques recommandations. Pensez à vérifier vos vaccinations. Pour cela, consultez votre médecin traitant au moins six semaines avant de partir pour qu’il puisse vous conseiller et effectuer, le cas échéant, les vaccinations nécessaires.  Si vous voyagez en Europe, procurez-vous la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) qui permet une prise en charge sur place de vos soins médicaux.

 

N’oubliez pas la trousse médicale !

Quelle que soit votre destination, ne partez pas sans une trousse à pharmacie complète : antiseptiques, lotion répulsive, pansements, thermomètre, lotion solaire, etc. Prévoyez toutes les affaires nécessaires pour poursuivre vos traitements habituels loin de chez vous en emportant la quantité suffisante de médicaments pour couvrir a minima la durée du voyage. 

 

Gare aux piqures et aux morsures !

Méfiez-vous des nuisibles de l’été comme le moustique tigre, la tique susceptible de transmettre différentes maladies, dont la maladie de Lyme ou même la vipère. Pendant une activité nature, portez des chaussures et des vêtements couvrants, évitez les broussailles, et appliquez des répulsifs contre les insectes. 

 

Sortez couvert.

Il dope le moral, favorise la fabrication de vitamine D, mais il peut aussi constituer un véritable danger pour la santé : gare au soleil ! La meilleure solution est de se couvrir : tee-shirt sec, chapeaux à bord large et paire de lunettes de soleil. 
Santé Publique France rappelle par ailleurs que le rayonnement UV favorise également dans l’air la formation d’ozone, gaz irritant dont les propriétés oxydantes peuvent provoquer toux sèche et gêne respiratoire. En cas d’épisode de pollution à l’ozone, évitez les pratiques physiques et sportives en plein air.