Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

Nos agences sont ouvertes, nous vous recommandons de prendre RDV au préalable par téléphone ou par mail
Nos adhérents peuvent aussi effectuer leurs démarches dans leur espace personnel.

Assurance scolaire, Comment bien protéger votre enfant ?

Avec la rentrée des classes, les parents se posent bien logiquement la question de l’assurance scolaire. Quelle est la meilleure formule pour ses enfants ? Et avant toute chose… est-elle obligatoire ? On fait le point.

L’assurance scolaire… indispensable !

Au moment de la rentrée des classes, votre enfant doit effectivement être couvert par une assurance scolaire.

 

Si cette dernière n’est pas obligatoire sur le plan légal et n’empêche en rien sa présence en classe (même dans le cadre des cours d’Éducation physique et sportive ou des sorties piscine), elle est tout de même exigée par l’établissement scolaire pour avoir accès à la cantine de l’établissement ainsi qu’à l’ensemble des activités périscolaires proposées telles que les classes nature ou découverte, les sorties culturelles ou encore les séjours à l’étranger.

 

D’une manière générale, le Ministère de l’éducation nationale recommande fortement la souscription d’une assurance scolaire, au regard de la multiplication et de la diversité des activités scolaires et périscolaires.

Que couvre l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire protège votre enfant, et couvre 2 types de risques :

  • La Garantie responsabilité civile qui couvre les dommages que votre enfant pourrait éventuellement causer à d’autres élèves,
  • La Garantie individuelle accident qui prend en charge les dommages que votre enfant pourrait à son tour subir, qu’il y ait un tiers responsable ou non.

Quelle formule optimale pour votre enfant ?

Pour être serein dans le cadre de la rentrée des classes, la formule assurance “scolaire + trajets + extrascolaire” couvre l’enfant à l’école, sur son trajet entre la maison et l’école, (les transports scolaires sont pour leur part assurés par l’assurance du transporteur), et également lors des activités périscolaires comme des sorties culturelles, des vacances à l’étranger, des classes nature, etc.

D’autres formules complémentaires peuvent être ajoutées pour assurer l’enfant dans son quotidien, notamment si ce dernier fait de la musique (vol ou casse d’instruments) ou du sport à haut niveau, etc.

 

Pour être sûr de faire le bon choix, découvrez notre assurance scolaire ou renseignez-vous auprès de votre Conseiller !

En quelques mots…

Pour votre enfant, l’assurance scolaire se destine à l’accompagner durant toute une année scolaire, « en cas d’accidents subi ou provoqué par votre enfant ».

 

Ainsi, c’est dès l’entrée en maternelle qu’il faut y penser. C’est-à-dire entre l’âge de 2 et 3 ans.

 

L’assurance scolaire peut être conservée jusqu’à l’entrée en terminale, voire en études supérieures.

 

Si la souscription de l’assurance scolaire reste facultative, de plus en plus d’établissements scolaires la réclament en plus de la garantie de responsabilité civile - un produit d’assurance couvrant également l’enfant.