Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

À quels frais doit-on s’attendre pour une couronne dentaire ?

Frais dentaire

Au sommaire de cet article :

1. Combien coûte une couronne dentaire ?

2. Que vais-je avoir à payer ?

Dans les soins dentaires, il en est un que nous redoutons tout particulièrement : celui concernant la pose d’une couronne dentaire.

1. Combien coûte une couronne dentaire ?

 

Le tarif des soins dentaires varie selon le matériau utilisé (couronne céramique, métallique, céramo-métallique…), le type de prothèses (implant, couronne, bridge…), mais également selon le praticien. En effet, en matière de prothèses dentaires, il n’y a pas de grille tarifaire précise à laquelle les dentistes seraient obligés de se référer, comme c’est le cas pour les médecins généralistes. C’est la raison pour laquelle vous pouvez obtenir un devis à 300 euros pour une couronne dentaire chez un praticien, et chez un autre, avoir cette même prothèse pour 600 euros. La fourchette de prix moyenne observée sur les tarifs de couronne dentaire se situe entre 300 et 900 euros.

 

2. Que vais-je avoir à payer ?

 

En France, la Sécurité Sociale prend en charge 70% de votre couronne, mais en fonction de sa grille de remboursement de soins dentaires (et non en fonction de votre facture), soit sur une base égale à 107,50 € pour une couronne sur dent ou pour un implant. Par conséquent, votre caisse d’assurance maladie laisse à votre charge une somme importante à régler à votre dentiste. Votre complémentaire santé ou mutuelle prendra elle aussi en charge une partie de votre facture de soins dentaires. Certaines assurances complémentaires proposent un niveau de remboursement jusqu’à 300% (toujours sur la base de ceux pratiqués par la Sécurité Sociale). Votre reste à charge constitue votre part à payer directement à votre dentiste lors de la pose de votre prothèse dentaire, une fois les prises en charge de votre complémentaire et de votre caisse d’assurance maladie obligatoire déduites. Parlez-en avec votre professionnel d’assurance santé, il vous indiquera les démarches à accomplir auprès de votre mutuelle santé.