Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

Nos agences sont ouvertes, nous vous recommandons de prendre RDV au préalable par téléphone ou par mail
Nos adhérents peuvent aussi effectuer leurs démarches dans leur espace personnel.

Quelle différence entre la sécurité sociale et une mutuelle santé ?

Quelle différence entre la sécurité sociale et une mutuelle santé ?

 

3 millions de Français n’ont pas de complémentaire santé ni d’assurance santé et doivent ainsi payer leurs frais de santé non remboursés par la Sécurité Sociale. Bien souvent, les deux sont confondus. La Sécu aussi appelée Assurance Maladie rembourse partiellement vos frais médicaux. Ses garanties de bases sont donc insuffisantes. C’est pourquoi, une mutuelle santé permet de renforcer votre couverture santé.

 

Qu’est-ce que la sécurité sociale ?

La Caisse Primaire d’Assurance maladie (CPAM), autrement dit la Sécurité Sociale gère la branche santé du régime général. Elle préserve votre santé, votre vie professionnelle et votre vie personnelle. Vous pouvez être bénéficiaire de plusieurs prestations et d’allocations familiales. Son champ d’action cible : la maladie, la maternité, l’invalidité et le décès, mais également les accidents du travail et les maladies professionnelles. Les dépenses de la Sécurité sociale progressent plus rapidement que les recettes. On parle alors de déficit. Cette année, la prévision est de 41 milliards d’euros à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19. Ses ressources se répartissent en six catégories dont plus de la moitié sont des cotisations sociales. La Sécurité Sociale a créé un espace personnel sécurisé afin d’accéder rapidement à vos droits et réaliser vos démarches depuis un ordinateur. Vous pourrez consulter vos remboursements, obtenir votre carte européenne pour partir à l’étranger, contacter un conseiller par e-mail, etc.

 

 

Comment sont remboursées vos dépenses santé ?

La Sécurité Sociale délivre une carte vitale. Cette dernière dispose de votre numéro de sécu. Grâce à la carte vitale, vous pouvez être pris en charge sur vos différents soins médicaux. C’est la Sécurité sociale qui intervient en premier lieu sur le processus de remboursement. Après le traitement de votre dossier, la CPAM va vous rembourser 70 % du tarif de convention et transmet par la suite à votre mutuelle santé, le montant global de la visite et le montant pris en charge par la sécurité sociale. Votre organisme de mutuelle santé vous remboursera une partie ou la totalité du montant de la visite selon vos garanties. Si vous rencontrez des difficultés dans l’accès aux soins, vous pouvez bénéficier d'une aide de solidarité : la Complémentaire Santé Solidaire. Pour en bénéficier, il ne faut pas dépasser un certain montant de ressources. Elle prendra alors en charge vos dépenses santé concernant notamment : la famille, les études, l’emploi et la retraite.

 

Voir aussi : COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR LES ENTREPRISES DE LA FORMATION | VOS PRESTATIONS SOINS DENTAIRES | ASSURANCE VIE MULTISUPPORT TNS | Comment choisir sa mutuelle ? | Le remboursement de vos soins dentaires  | Que peut vous apporter un assureur ?  | Assurance décès : à quel capital votre famille a-t-elle droit ?