Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

La santé des yeux : les aides à la lecture

La santé des yeux : les aides à la lecture

 

On estime aujourd’hui à 1 million le nombre de personnes atteintes de basse vision en France, dans la plupart des cas, en raison d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Ce handicap visuel rend la lecture très difficile même avec des lunettes de vue classiques. Des loupes aux agrandisseurs, petit tour d’horizon des accessoires permettant de continuer à dévorer le dernier roman à succès ou déchiffrer les étiquettes de produits.

Avant toute chose : soigner l’éclairage

Les ombres et les reflets impactent fortement sur le confort de lecture. Une lampe trop forte provoquera quant à elle des éblouissements (en particulier sur les tablettes). Une lumière « du jour » favorisera la perception des contrastes. C’est également le cas des filtres colorés que l’on peut placer directement sur les lunettes. 

 

Loupes : l’art de prendre sa vision en main

Les loupes de lecture permettent d’agrandir jusqu’à 15 fois un texte. De la loupe classique à tenir dans la main au modèle avec bras articulé à poser sur le bureau, il existe de très nombreuses possibilités. On trouve notamment des loupes éclairantes qui améliorent la perception des contrastes. Les personnes n’ayant qu’un seul œil touché peuvent utiliser des loupes dites « microscopiques ». Elles peuvent être posées directement sur le verre de lunettes.

 

Agrandisseurs : la vision électronique

Ces appareils permettent un grossissement plus important. Le principe est le suivant : lu par une petite caméra, le texte est reproduit instantanément sur un écran lumineux. Ce type d’équipement existe en modèle portatif (pour faciliter la lecture des étiquettes pendant les courses).

 

Aides vocales : la lecture à l’oreille

Pour les personnes les plus touchées, de nouveaux équipements électroniques ont récemment fait leur apparition. Ces dispositifs, fixés à la monture des lunettes se composent d’une caméra qui transmet les informations en mode audio par l’intermédiaire d'un écouteur à conduction osseuse. 

 

Comment choisir ? 

Ne vous équipez pas sans consulter votre ophtalmologiste ou votre orthoptiste. Seuls ces experts sauront vous conseiller le dispositif le mieux adapté à votre pathologie…et à votre budget. Ces équipements peuvent en effet être très chers (jusqu’à 5 000 euros pour les plus évolués). Pensez aussi à vous rapprocher de l’assurance-maladie et de votre mutuelle qui peuvent prendre en charge une partie de votre investissement. 

 

 

>> NOS SOLUTIONS PRÉVOYANCE

Garantie blessuresGarantie maintien de revenusGarantie hospitalisation


>> NOS CONSEILS DE PRÉVOYANCE

La différence entre assurance vie et assurance décès | Bien comprendre un contrat de prévoyance | Parler de succession à ses proches

Programmer un entretien avec un conseiller par téléphone

LE GROUPE APRÉVA

Apréva se réinvente et se renouvelle sans cesse, s’adaptant aux évolutions de la société et de son secteur. Ce n’est pas le fruit du hasard si nous avons choisi comme devise « Apréva, vous avez toute notre attention ». Indissociable de notre marque, ce slogan résume notre état d’esprit, la finalité de ce qui nous anime au quotidien : le bien-être de nos adhérents.

Apréva mutuelle

APPLICATION MOBILE

Retrouvez votre espace client dans l'application Apréva pour smartphone.