Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

Évitons les maladies graves !

Évitons les maladies graves !

Pour un Travailleur Indépendant, quel est le premier capital de son entreprise qui ne figure pas au bilan comptable ? Sa santé !

Le terme « Capital Santé » prend alors tout son sens… Pour Olivier Torres, économiste, la santé de son dirigeant est le premier facteur de vulnérabilité d’une petite entreprise. D’où l’importance de prendre soin de soi et de bien se protéger : pour soi, ses proches et son entreprise !

La sédentarité : une amie qui nous veut du mal.

La relation entre la sédentarité et les maladies cardiovasculaires, le diabète et l’obésité est prouvée scientifiquement. Elle exister ait également pour certains cancers. Or, la sédentarité s’est installée dans nos vies. Progressivement et insidieusement : voiture, bureau, ordinateur, télévision… Tout est fait pour que nous restions assis. Marcher, prendre l’escalier, éviter d’être longtemps assis sont autant de conseils trop précieux. Notre espérance de vie est en jeu.

 

Boire, manger, fumer : attention !

La relation entre alimentation, alcool, tabac et cancers est bien connue. Et le stress, qui nous guette, n’arrange rien. Car il favorise, par exemple, la consommation d’alcool et de tabac. Prendre soin de soi n’est pas du temps perdu. Au contraire ! Et se faire aider pour changer de style de vie peut être utile. Par exemple, avec la sophrologie…
En bref : prendre du temps pour soi n’est pas du temps perdu !

 

Consulter sans attendre.

Enfin, en cas de maladie grave, une vérité s’impose : consulter le plus tôt possible permet de gagner des années de vie. Chacun sait que le pronostic d’un cancer est lié à la précocité de sa découverte. Alors, un dernier conseil : prenez le temps de faire les dépistages ou de consulter votre médecin généraliste au moindre doute.