Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.

Nos agences sont ouvertes, nous vous recommandons de prendre RDV au préalable par téléphone ou par mail
Nos adhérents peuvent aussi effectuer leurs démarches dans leur espace personnel.

Que peut vous apporter un assureur ?

Que peut vous apporter un assureur ?

 

Le secteur de l'assurance (que l’on parle d’assurance santé ou non) est une industrie financière compliquée et la souscription d'un contrat l’est tout autant. Un assureur analyse et guide sa clientèle dans les offres de sa compagnie d’assurance. Il assure ses garanties et il est chargé de suivre des obligations, des devoirs et des droits. Vous devez donc connaître ce que peut vous apporter un assureur afin de mieux communiquer avec lui.

 

Quels sont les devoirs de l’assureur ?

 

L’assureur a le devoir d’information. Défini dans l’Article 112-2 du Code des assurances, il doit présenter au futur souscripteur une fiche d’information qui comporte le prix et les garanties proposés.

Le devoir de conseil doit être suivi par l’assureur. Il se présente ainsi :

  • Chercher à mieux connaître le futur assuré pour présenter les grandes catégories de la compagnie d’assurance (auto, santé, habitation, etc.)
  • Expliquer au souscripteur les différentes garanties du futur contrat ;
  • Guider au mieux l’assuré selon ses besoins, pour choisir son niveau de prévoyance et le budget mensuel à verser.

 

Le devoir de conseil s’applique dans toutes les agences d’assurance, mais aussi avec un courtier.

 

Quelles sont les obligations de l’assureur ?

 

La mutualisation des risques dans une assurance permet d’organiser une avance sur dette de responsabilité.

L’assureur a des obligations après la signature du contrat :

  • L’indemnisation des sinistres s’impose dans le cadre des garanties souscrites et avec le paiement de la prime.
  • L’indemnisation des dommages occasionnés par les personnes sous la responsabilité de l’assuré.
  • Une action directe pour garantir aux tiers, des préjudices susceptibles d’être causés par l’assuré.

 

Un assureur doit garantir une bonne relation avec l’assuré en tenant compte des garanties du contrat. Il assure un lien social essentiel pour l’assuré, qui se protège en versant un capital. Cela peut être une protection juridique ou une assurance-vie. L’assureur et l’assuré doivent être partenaires dans le temps.

 

Quels sont les droits de l’assureur ?

 

L’assureur a également plusieurs droits. Ces derniers s’appliquent lorsque l’assuré n’exécute pas le contrat de la mutuelle. L’assureur peut alors effectuer une déchéance de contrat. Ce n’est pas une résiliation de contrat. La déchéance s’applique si vous ne déclarez pas ou ne signalez pas une modification de vos risques couverts. Cela peut être aussi une déclaration frauduleuse pour obtenir une meilleure indemnisation, ou si vous ne réglez pas vos cotisations. Vous perdez alors votre droit à garantie et l’assureur peut refuser d’indemniser. 

 

À découvrir également : COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR LES ENTREPRISES DE LA FORMATION | VOS PRESTATIONS SOINS DENTAIRES | ASSURANCE VIE MULTISUPPORT TNS | Comment choisir sa mutuelle ?  | Le remboursement de vos soins dentaires | Sécurité Sociale | Assurance décès : à quel capital votre famille a-t-elle droit ?