Attention - Navigateur obsolète
Vous voyez ce message car votre navigateur est ancien. Merci de le mettre à jour afin de profiter au mieux du site Apréva.
Dirigeants : 5 bons réflexes pour préserver sa santé

Dirigeants : 5 bons réflexes pour préserver sa santé

Dirigeants : 5 bons réflexes pour préserver sa santé

Nombreux sont les dirigeants d’entreprise qui, faute de temps, ne font pas de leur santé une priorité. Ils sont pourtant parmi les plus exposés en raison du rythme de travail et de la pression qu’ils s’imposent.
 

Comment anticiper les pépins, petits ou gros, qui risquent d’altérer vos performances ? Découvrez 5 réflexes simples pour prendre soin de vous.

1. Marcher dès que c’est possible

Si vous n’avez pas le temps de faire du sport, rattrapez-vous sur la marche. Un excellent moyen d’évacuer le stress mais également de protéger vos artères. L’idéal est de faire 10 000 pas chaque jour. Un objectif tout à fait atteignable si vous prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, si vous allez au travail à pied ou si vous vous accordez une balade le week-end. Vous êtes pressé ? La marche rapide est encore plus efficace.

 

2. Manger et boire équilibré

 

Plateaux-repas, sandwich SNCF, repas d’affaires… pas facile de préserver son équilibre alimentaire quand on est dirigeant ! Essayez toutefois, dans la mesure du possible, de varier votre alimentation…et de bien vous hydrater. Privilégiez l’eau plate, moins salée que l’eau pétillante.

 

3. Rattraper le sommeil perdu

 

Toujours connecté, levé tôt, couché tard, avec une nuit agitée en raison du stress. Le capital sommeil d’un dirigeant est mis à rude épreuve. Un véritable fléau pour vos capacités de concentration. La solution : pensez aux micro-siestes. 10 ou 15 minutes peuvent suffire pour recharger les batteries. Pour cela, n’hésitez pas à tirer parti des moments où vous vous retrouvez seul (dans la voiture avant un rendez-vous, lors d’un trajet en train).

 

4. Penser à son dos et à votre circulation sanguine

 

Adopter les bonnes postures lorsque vous êtes assis est un excellent réflexe, mais il n’est pas suffisant. Pour favoriser une bonne circulation sanguine et soulager vos articulations, ne restez pas plus de deux heures consécutives en position assise. Levez-vous, marchez (lorsque vous téléphonez par exemple) et pensez à vous étirer.

 

5. Écouter votre corps

 

Apprenez à détecter les signaux et à analyser les petits maux précurseurs du coup de fatigue ou de la maladie. Irritabilité, infections chroniques, sautes d’humeur sont autant d’éléments qui peuvent cacher des carences alimentaires ou un manque de sommeil.